2013-2015 c’est à Salmiech !



salmiech

*
*
Ce sont 743 habitants nichés entre SEGALA et LEVEZOU et plus précisément entre Cassagnes-Bégonhès et Caplongue.
Le bourg se trouvait, jadis, sur l’un des chemins historiques qui permettait de convoyer le SEL du Midi vers le Rouergue.
*
Patrie de Béranger de LANDORRE (1262-1330), archevêque de Compostelle, et de Jean-Yves BONNET, maître-écuyer, expert en arts martiaux et en éducation spirituelle des chevaux depuis le pont de Gazagou. J.Y. BONNET contribue beaucoup depuis longtemps au retour aux sources et au maintien des traditions de son village.
s
d
salmiech-4f salmiech-3
*
d
Le Château de Salmiech fut détruit à la Révolution et ne restent que ses vestiges qui se dressent dans le méandre du Céor près de l’église St Firmin, son ancienne chapelle, devenue le Musée du Charroi, car elle n’a pu être consacrée.
*
Ce Musée (antenne du Musée du Rouergue) expose le « passé rural » sur les thèmes de la roue, du labour, du travail du chanvre, du bois et du métal, avec les véhicules en usage avant la motorisation des campagnes. De plus, on peut voir un outillage complet d’anciens métiers (charron, sabotier, …)
L’église paroissiale, (16e siècle) se trouve dans le haut du village dans le quartier de St Amans. La ligne architecturale de l’édifice est à l’unisson du développement du reste du village.
s
e
salmiech-2salmiech-5
f
L’essor de Salmiech s’est récemment agrémenté :
– d’un cœur de village en pierres, grâce à l’implication des collectivités locales,
– d’un complexe sportif totalement redistribué (tennis, vestiaires…)
– d’une reconstruction de la piscine par la Communauté de communes,
– de la mise en place progressive de nouveaux lotissements.
d
Par ailleurs, Salmiech bénéficie de tous les services, commerces et prestations nécessaires à la vie quotidienne.

Une vingtaine d’associations de tout type contribue au dynamisme du village (social, culturel, sportif…)
Tous ces éléments s’insèrent dans le cadre d’un tourisme vert à développer encore : pêche, randonnées VTT, à cheval, pédestres…
*
D’ailleurs, à proximité du village, sur le sentier pédestre « Aux méandres du Céor » (11 kms), nous pouvons admirer un « champignon » granitique de plusieurs tonnes, à Peyrelevade (« pierre levée »).
g
*
salmiech-1

Salmiech est un village d’accueil et de culture où il fait bon vivre et travailler.

C’est en plein air, sur la partie haute du village de Salmiech, spécialement paré pour l’occasion, que le festival se déroulera, dans un esprit « champêtre »
L’accès sera interdit aux véhicules à moteur, les piétons pourront donc circuler en toute sécurité d’une scène  à l’autre.
*
Chaque spectacle est joué dans un lieu approprié : grands spectacles, petites troupes et parades déambulatoires…
*
Un effort particulier sera, comme d’habitude, fait sur la décoration, l’aménagement et la sécurité du site pour offrir aux festivaliers une ambiance de fête et un confort adapté à l’accueil des enfants :
*
– coins d’ombre,
– buvette mômes,
– espace tout petits,
– parking